[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[Accueil]
[Page 1]

Retour accueil

Le Mandarin Dos Pâle Brun      (Frédéric BIVERT Juge CNJF.OMJ)

Le Mandarin Gris par

La première réussite d’élevage du dos pâle brun est certainement due au docteur Jozef de Raedt qui réussis l’élevage dans les années 60.

Cette combinaison est le résultat d’un crossing-over entre le dos pâle gris et le brun. Chez le dos pâle brun nous avons une réduction d’environ 50% de l’eumélanine brune. La phaéomélanine des autres zones de l’oiseau comme le dos, les ailes, et les flancs est réduite à 30%. Comme son cousin le dos pâle gris le ventre est totalement blanc et la transmission est liée au sexe.

On recherchera les sujets au dos de couleur brun-chamois avec une nuance de brun-rosé très lumineux. La couleur de la tête devra être brun- clair. La différence entre la tête et le cou n’est pas perceptible. Les joues et les flancs des mâles sont aussi colorés que possible. Les barres de queues sont franchement brun-foncé.

Il est nécessaire d’élever de bons oiseaux bruns classiques. Prenez un mâle brun ayant un maximum de phaéomélanine que vous accouplerez à une femelle dos pâle brune. Nous allons obtenir des mâles bruns porteurs de dos pâles bruns et des femelles brunes. Choisissez un de ces mâles porteurs de dos pâle avec les ailes très claires et uniformes, des joues et des  flancs le plus foncé possible. Nous  accouplerons ce mâle  avec une femelle dos pâle brune. Si les mâles dos pâle brun sont trop foncés, il faut les croiser à une femelle masquée brune pour obtenir une meilleure dilution. Cette femelle devra posséder de préférence un casque sur la tête pour accentuer le contraste de couleur entre la tête et le dos. La couleur du dos sera également améliorée.

Pour obtenir de bonnes femelles prenez un mâle dos pâle brun que nous allons accoupler à une femelle brune en couleur brune uniforme. Nous allons améliorer la couleur de la tête et du dos et obtenir de très bonnes femelles dos pâle brunes. Ne pas exposer ces oiseaux à la lumière directe. En effet la position des oiseaux par rapport à la lumière est importante. Tous les oiseaux de ce type comme les masqués et les dos pâle bruns doivent restés dans les cages inférieures de votre pièce d’élevage, ils garderont ainsi leur couleur optimale pour les expositions.


Quelques accouplements :


1)         Mâle Dos Pâle Brun X Femelle Dos Pâle Brune

            50% Mâle Dos Pâle Brun

            50% Femelle Dos Pâle Brune


Pour cet accouplement, il faut posséder de très bons oiseaux en structure et couleur de dos.

2)         Mâle Dos Pâle Brun X Femelle brune.

            50% Mâle brun/Dos Pâle Brun

            50% Femelle Dos Pâle Brune


Cet accouplement permet d’obtenir de très bonnes femelles dos pâle brune et de très bons mâles porteurs.

3)         Mâle Dos Pâle Brun X Femelle Masquée Brune.

            50% Mâle Dos Pâle Brun/masqué brun.

            50% Femelle Dos Pâle Brune.


Les mâles issus de cet accouplement sont de très bons oiseaux pour les expositions mais ne conviennent pas pour l’élevage.

 

Ce qui est important pour la réussite de cet oiseau, c’est de ne pas travailler avec des bruns issus de gris (trop grisâtre) En effet la tête ne doit pas être grisâtre et il faudra faire très attention car ce critère est important et négatif. Ne travaillez pas avec les dos pâles gris, vous aurez le même problème pour la tête. Le bon choix est un brun uniforme avec des dessins intensifs en couleur.